• DE PARIS À COTONOU… CONAKRY, LA GUINÉENNE

    Guinée Conakry

     » Il y a dix-sept ans, au cours d’une escale, qui est devenue un point d’ancrage de mon périple socioculturel, intellectuel et artistique, « Nimba » m’a été offerte comme un lien et une question guinéenne et universelle. Nimba, un être féminin qui s’annonce comme la déesse de la fécondité corporelle et spirituelle; généreuse, fertile et abondante. En Guinée, comme dans de nombreux pays en développement, les livres et autres supports imprimés demeurent encore une denrée rare et l’école reste le seul endroit où les enfants entrent en contact avec les matériels de lecture. En 2017, nous étions Conakry Capitale Mondiale du Livre, aujourd’hui nous avons un nouveau rêve, devenir Conakry Capitale Africaine du Livre. » Isabelle Da Piedade

  • MANDIANA LA TERRE, LES HOMMES

    05

    Guinée Conakry

    Cet ouvrage est un travail de recherche d’une trentaine d’années sur l’histoire de Mandiana, ses structures traditionnelles, son organisation économique, sociale, politique, administrative et judiciaire. Il s’agit d’une oeuvre de portée à la fois scientifique et historique, puisque les données ont été fouillées, vérifiées et comparées pour écarter de l’analyse tous les biais malencontreux. L’auteur a su distinguer les pratiques qui avaient pour but de sauvegarder et d’enraciner les coutumes établies permettant la stabilité des rapports sociaux et des institutions politiques

    MANDIANA LA TERRE, LES HOMMES

    05
    11,50
  • L’HISTOIRE DE TRON Le royaume de la parole d’honneur

    Guinée Conakry

    L’auteur exhume du passé des femmes et hommes qui occupèrent la vaste étendue géographique que l’on a désignée sous le label de Tron. De hauts faits ont en effet caractérisé cette région et en particulier ceux de l’un de ses dignes fils : Almamy Samory Touré. Cet ouvrage n’est pas un condensé exhaustif de l’histoire de Tron, mais il constitue une sorte de parchemin qui permettra de déblayer ou de défricher le sentier et de fortifier les différentes facettes de cette grande histoire, dont les acteurs principaux et auxiliaires ont vécu au bord des berges des fleuves Milo, Djon, Bafing, Kogbedou et de leurs affluents.

  • CHANTS ET LÉGENDES MANDINGUES

    Guinée Conakry

    Ces textes nous font voyager dans le Mandingue d’antan. Ces chants indémodables, aux messages forts, sont des écrits qui donnent de belles leçons de vie, des leçons plus que jamais d’actualité dans un monde en perte de valeurs.

  • BLEUS ET OCRES DE GUINÉE

    Guinée Conakry

    A son arrivée en Guinée, le voageur est frappé par un déferlement de couleurs. La Guinée est certainement l’un des pays d’Afrique qui a le plus apporté dans la création textile. Souvent copiés, les tissus bleus ou ocre constituent une référence dans cet art très ancien que les auteurs de ce livre se sont efforcés de décrire et d’expliquer.

  • LES ÉCOSYSTÈMES DE GUINÉE

    07

    Guinée Conakry

    Organisations sociales traditionnelles, services publics de gestion et développement durable Cas de l’écosystème de la Mafou

    La forme de protection moderne étatique « importée et imposée » de l’extérieur a ignoré les connaissances techniques locales et/ou les traditions collectives des communautés et a cherché à réduire à sa plus petite expression le système traditionnel pluriséculaire. L’analyse de cette situation dans le contexte de l’écosystème de Mafou montre que les pratiques et politiques introduites par le colonisateur et ensuite par les élites nationales se sont révélées inappropriées. Les services publics, responsables des désordres actuels, au même titre que les organisations traditionnelles qu’ils ont démobilisées, sont aujourd’hui individuellement incompétents à mettre en place un mode de gestion adéquat des écosystèmes.

    LES ÉCOSYSTÈMES DE GUINÉE

    07
    32,00
  • BEMBEYA JAZZ NATIONAL

    Guinée Conakry

    Créé il y a cinquante ans (1961), en Guinée, le Bembeya Jazz National, grâce à un travail constant, rigoureux et novateur, a réussi à traverser glorieusement toutes les vogues, pour traduire en musique les joies et peines des femmes et des hommes de Guinée et d’Afrique. Quand l’orchestre perd accidentellement Aboubacar Demba Camara en 1973, il trouve la verve et le courage de continuer. Cinquante ans après, le roman continue et c’est encore Bembeya qui l’écrit.

  • MUSIQUE TRADITIONNELLE ET CIVILISATION ORALE CHEZ LES MANDING

    Guinée Conakry

    En parlant de musique traditionnelle manding, nous avons privilégié celle qui s’est exprimée au Mali, en République de Guinée, en Gambie, Guinée-Bissau et au Sénégal. Loin d’appartenir au passé, cette musique traditionnelle demeure vivante et s’adapte au contexte actuel, marqué par le recul des valeurs communautaires et le renforcement de l’individualisme dans le cadre d’un monde globalisé.

  • LE KANIA SOLI

    Guinée Conakry

    Le soli, à la fois ode et danse traditionnelle, célèbre les garçons circoncis et les filles excisées, tout en rendant hommage à leurs parents. Ce soli, qui a évolué dans le temps, est inséparable de laga, l’école secrète, yongoyoli, le chargé de la circoncision, de bili, liqueur qui met en transe, et de fendali, un savoir inculqué par le moyen d’énigmes dans une civilisation de l’oralité. Le kania soli est une danse de duel et d’affrontement entre les protagonistes.

    LE KANIA SOLI

    11,00
  • TERRE NOIRE

    Guinée Conakry

    Terre noire se situe en Guinée où l’administrateur colonial Oswald Durand exerçait ses fonctions pendant une dizaine d’années. Dans la lignée des « romans paysans », son roman Terre noire présente une nouvelle querelle des anciens et des modernes. Attentif aux industries locales, il dresse ensuite le bilan, dans un essai illustré, des techniques agricoles déjà, dans l’entre-deux-guerres, en voie de disparition.

    TERRE NOIRE

    19,50
  • L’ANNEAU À RÉTABLIR

    Guinée Conakry

    Cet ouvrage plonge profondément dans les us et coutumes des sociétés traditionnelles africaines regorgeant de plusieurs valeurs, au nombre desquelles la solidarité, le droit d’aînesse, la charité, la bonne éducation parentale et l’amour du travail. Les thématiques abordées dans ce livre décryptent ces vertus : les valeurs de l’éducation traditionnelle, les attributs de l’étranger, les vertus du conte, la pratique des bonnes moeurs…

  • SORY KANDIA KOUYATÉ

    Guinée Conakry

    Sory Kandia s’impose comme un véritable monument de la musique africaine. Mais si Sory Kandia Kouyaté, l’artiste éclos, est bien connu, Kandia, l’enfant enclos dans l’éducation traditionnelle, est souvent méconnu. Le passé, l’enfance de Kandia vécue en pleine période coloniale, est en fait l’expression des âpres contradictions d’alors. Ce sont ces instants noslagiques que son fils aîné raconte ici.

  • PAROLES EN LIEN

    Guinée Conakry

    Les 170 proverbes présentés ici en version bilingue font partie d’un corpus plus large recueilli auprès de divers peuples de l’Afrique de l’Ouest : Malinkés, Toucouleurs et Badiarankés. Ils ne constituent qu’une infime partie de l’immense patrimoine culturel de ces peuples. Les proverbes sont polysémiques : ils n’ont de sens que dans le contexte où ils ont été employés et dans les situations concrètes où ils sont énoncés. C’est toute leur richesse que l’ouvrage révèle par des éclairages linguistiques et culturels.

    PAROLES EN LIEN

    16,00
  • L’ÉPOPÉE DE BOKAR BIRO SELON FARBA KÉBA SOW DE LABÉ

    Cette épopée présente la vie et l’oeuvre historique de l’Almami Bokar Biro, qui a été le dernier souverain à régner sur le trône de Timbo, la capitale du Fuuta théocratique. En français et en puular, ce texte présente, dans la perspective d’un griot du terroir, une nouvelle version de l’histoire de Bokar Biro, qui permet de comprendre non seulement la vie dans les cours princières et maraboutiques, mais aussi d’autres domaines importants et variés comme l’histoire, la géographie, l’économie, la religion, l’administration, les considérations sociales et culturelles, les alliances et la politique extérieure du Fuuta Jallon, surtout dans la seconde moitié du XXIè siècle.

  • L’ETHNICITÉ EN GUINÉE-CONAKRY

    Ce livre tente d’apporter une explication au mal dont souffrent les Guinéens : l’ethnicité. En effet, cette forme d’organisation sociale, fondée sur la différenciation des acteurs en fonction de leur origine supposée, est de nos jours une référence inquiétante pour la cohésion et la concorde sociales. Cette situation s’explique par le fait que la Guinée ait été constituée par une adjonction de territoires sur lesquels vivaient des groupes ethniques n’ayant aucun projet politique de se constituer en État-Nation. Le modèle politique et social n’a pas été remis en question par les générations actuelles pour une organisation plus inclusive et intégrationniste

  • CONTES ET LÉGENDES DU FOUTA TRADITIONNEL

    Guinée Conakry

    Pourquoi un roi ne doit pas traverser le pont de la Sassée ? D’où viennent les lamentins du Barinwol ? Qui épousera la fille de la lune, un riche prince ou un jeune homme du peuple ? Pourquoi le lièvre et l’hyène sont-ils devenus amis ? Pourquoi les singes vivent-ils dans les arbres ? Vous découvrirez les réponses dans ce recueil de contes et légendes guinéen qui suscitent le rire, la peur, la joie afin de sensibiliser et d’éduquer. Ces différents récits évoquent des thèmes aussi variés que le vol, l’amour, la malédiction, la réconciliation, la polygamie…

  • LE TRIOMPHE DE SOUNDIATA

    Guinée Conakry

    Traduit du n’ko par Bomba Famörö Camara

    Dans cette esquisse, l’auteur évoque les faits saillants de l’histoire ou de l’épopée mandingue à travers les actes des grands hommes qui ont marqué leur temps, depuis le Moyen Âge. À travers ce récit, il exprime sa reconnaissance à l’endroit de ses illustres devanciers ainsi que son amour ardent pour la patrie. Le triomphe de Soundiata se décompose en trois parties essentielles, chacune consacrée à un thème précis, mais toutes les trois relatives au passé de ce pays mandingue qui a marqué de façon particulière le destin des peuples de cette sous-région de l’Afrique de l’Ouest.

  • MASQUES ET DANSES BAGA À TRAVERS LE D’MBA

    Guinée Conakry

    Ce beau livre écrit l’histoire du festival de danse D’mba et des arts Baga. Ce festival affiche plusieurs objectifs : la valorisation du patrimoine culturel Baga, l’obtention de la reconnaissance officielle de la paternité Baga sur le masque D’mba et son inscription sur la liste du patrimoine immatériel mondial de l’Unesco.

  • DOURA MANÈ LE HÉROS DU FILM BAKO

    Guinée Conakry

    Un jeune de Loppé, en Guinée, empruntera le chemin de Bako en 1956. Après de brillantes études en art dramatique à Dakar et à Paris, il deviendra le premier directeur de la section dramatique du célèbre théâtre Daniel-Sorano, au Sénégal. Quarante-deux ans après sa mort en 1978, le héros du film Bako est resté dans l’oubli. Cette biographie lève un pan de voile sur cet homme aux multiples talents (peintre, chorégraphe, comédien et acteur), dont l’extraordinaire aventure mérite d’être contée.

  • HISTOIRE DU CINÉMA EN GUINÉE DEPUIS 1958

    Guinée Conakry

    Sous la 1ère République, « le Guinéen n’avait rien mais il allait au cinéma tous les soirs ». En 1971, presque tous les travailleurs du Sily Cinéma sont partis faire « un stage » au camp Boiro… Certains perdirent la vie, d’autres en sortirent traumatisés. En 1984, Sékou Touré meurt, avec ses idéaux, et on enterre avec lui le Sily Cinéma et les salles. Depuis les années 90, les cinéastes guinéens expatriés en France reviennent tourner régulièrement des films de bonne facture en Guinée. Ce livre veut rendre hommage à tous les cinéastes talentueux de Guinée et inscrire les jeunes désireux de « faire du cinéma » dans cette histoire.

Nos catégories