• DE PARIS À COTONOU… CONAKRY, LA GUINÉENNE

    Guinée Conakry

     » Il y a dix-sept ans, au cours d’une escale, qui est devenue un point d’ancrage de mon périple socioculturel, intellectuel et artistique, « Nimba » m’a été offerte comme un lien et une question guinéenne et universelle. Nimba, un être féminin qui s’annonce comme la déesse de la fécondité corporelle et spirituelle; généreuse, fertile et abondante. En Guinée, comme dans de nombreux pays en développement, les livres et autres supports imprimés demeurent encore une denrée rare et l’école reste le seul endroit où les enfants entrent en contact avec les matériels de lecture. En 2017, nous étions Conakry Capitale Mondiale du Livre, aujourd’hui nous avons un nouveau rêve, devenir Conakry Capitale Africaine du Livre. » Isabelle Da Piedade

  • BLEUS ET OCRES DE GUINÉE

    Guinée Conakry

    A son arrivée en Guinée, le voageur est frappé par un déferlement de couleurs. La Guinée est certainement l’un des pays d’Afrique qui a le plus apporté dans la création textile. Souvent copiés, les tissus bleus ou ocre constituent une référence dans cet art très ancien que les auteurs de ce livre se sont efforcés de décrire et d’expliquer.

  • BEMBEYA JAZZ NATIONAL

    Guinée Conakry

    Créé il y a cinquante ans (1961), en Guinée, le Bembeya Jazz National, grâce à un travail constant, rigoureux et novateur, a réussi à traverser glorieusement toutes les vogues, pour traduire en musique les joies et peines des femmes et des hommes de Guinée et d’Afrique. Quand l’orchestre perd accidentellement Aboubacar Demba Camara en 1973, il trouve la verve et le courage de continuer. Cinquante ans après, le roman continue et c’est encore Bembeya qui l’écrit.

  • MUSIQUE TRADITIONNELLE ET CIVILISATION ORALE CHEZ LES MANDING

    Guinée Conakry

    En parlant de musique traditionnelle manding, nous avons privilégié celle qui s’est exprimée au Mali, en République de Guinée, en Gambie, Guinée-Bissau et au Sénégal. Loin d’appartenir au passé, cette musique traditionnelle demeure vivante et s’adapte au contexte actuel, marqué par le recul des valeurs communautaires et le renforcement de l’individualisme dans le cadre d’un monde globalisé.

  • LE KANIA SOLI

    Guinée Conakry

    Le soli, à la fois ode et danse traditionnelle, célèbre les garçons circoncis et les filles excisées, tout en rendant hommage à leurs parents. Ce soli, qui a évolué dans le temps, est inséparable de laga, l’école secrète, yongoyoli, le chargé de la circoncision, de bili, liqueur qui met en transe, et de fendali, un savoir inculqué par le moyen d’énigmes dans une civilisation de l’oralité. Le kania soli est une danse de duel et d’affrontement entre les protagonistes.

    LE KANIA SOLI

    11,00
  • SORY KANDIA KOUYATÉ

    Guinée Conakry

    Sory Kandia s’impose comme un véritable monument de la musique africaine. Mais si Sory Kandia Kouyaté, l’artiste éclos, est bien connu, Kandia, l’enfant enclos dans l’éducation traditionnelle, est souvent méconnu. Le passé, l’enfance de Kandia vécue en pleine période coloniale, est en fait l’expression des âpres contradictions d’alors. Ce sont ces instants noslagiques que son fils aîné raconte ici.

  • MASQUES ET DANSES BAGA À TRAVERS LE D’MBA

    Guinée Conakry

    Ce beau livre écrit l’histoire du festival de danse D’mba et des arts Baga. Ce festival affiche plusieurs objectifs : la valorisation du patrimoine culturel Baga, l’obtention de la reconnaissance officielle de la paternité Baga sur le masque D’mba et son inscription sur la liste du patrimoine immatériel mondial de l’Unesco.

  • DOURA MANÈ LE HÉROS DU FILM BAKO

    Guinée Conakry

    Un jeune de Loppé, en Guinée, empruntera le chemin de Bako en 1956. Après de brillantes études en art dramatique à Dakar et à Paris, il deviendra le premier directeur de la section dramatique du célèbre théâtre Daniel-Sorano, au Sénégal. Quarante-deux ans après sa mort en 1978, le héros du film Bako est resté dans l’oubli. Cette biographie lève un pan de voile sur cet homme aux multiples talents (peintre, chorégraphe, comédien et acteur), dont l’extraordinaire aventure mérite d’être contée.

  • Rodham Willows

    Rodham Willows – Tome 1 La Roue de Fortune

    Format A4

    64 pages en couleur

    ISBN : 979-10-699-0390-6
    Octobre 2016

    Rodham Willows

    20,00
  • HISTOIRE DU CINÉMA EN GUINÉE DEPUIS 1958

    Guinée Conakry

    Sous la 1ère République, « le Guinéen n’avait rien mais il allait au cinéma tous les soirs ». En 1971, presque tous les travailleurs du Sily Cinéma sont partis faire « un stage » au camp Boiro… Certains perdirent la vie, d’autres en sortirent traumatisés. En 1984, Sékou Touré meurt, avec ses idéaux, et on enterre avec lui le Sily Cinéma et les salles. Depuis les années 90, les cinéastes guinéens expatriés en France reviennent tourner régulièrement des films de bonne facture en Guinée. Ce livre veut rendre hommage à tous les cinéastes talentueux de Guinée et inscrire les jeunes désireux de « faire du cinéma » dans cette histoire.

Nos catégories