FEMME ENTREPRENEUR : La maroquinerie avec MJ

mjroom-yankady-sac-en-cuir-maroquinerie

L’entrepreneuriat au féminin 

Portées par les mêmes motivations et avec les mêmes chances de réussir, les femmes ne sont pas beaucoup à créer et/ou diriger des entreprises. Elles n’osent pas se lancer dans l’aventure par manque de temps ou de confiance, mais développer une entreprise est devenu un défi que les femmes sont de plus en plus nombreuses à relever.

mjroom-yankady-sac-en-cuir-maroquinerie

mjroom-yankady-sac-en-cuir-maroquinerie

C’est le cas de Meriem, au coeur de ses multiples activités, elle a accepté de nous parler de son histoire.

Pourquoi la maroquinerie ?

Fille d’un maroquinier, je passais dès mon jeune âge de longues journées dans l’atelier à contempler le travail de mon père, à admirer l’exactitude des couturiers, et à examiner la finesse du coupeur, ce qui m’a donné plusieurs idées que j’ai décidé de mettre en oeuvre aujourd’hui.

Le début de l’aventure MJ

Suite à cette rencontre avec la maroquinerie depuis l’enfance, dans un univers plein de couleurs et de formes, j’ai décidé de donner jours à mes créativités en créant ma propre marque MJ.

Je dessine mes modèles avec beaucoup d’amour, je participe à la production de la coupe à l’assemblage. Je choisi des peaux selon mon humeur et mes envies ! Tantôt exotique tantôt grainée. Je sélectionne pour mes clients et clientes les plus belles peausseries, pleine fleur en provenance du Maroc.

Je choisi des peaux au touché souple et sensuel, un plaisir pour les doigts qui se plaisent à parcourir des textures au grain délicat, qui sont souvent lisses ou veloutées. Cette fabrication garantit un cuir authentique et non allergène, qui se sublime avec le temps et nous fascine dès qu’il se patine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos catégories